Revenir aux actualités

Santé - Zoom sur la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer a été découverte en 1906 à Francfort par Alois Alzheimer. Aujourd’hui, ce n’est pas moins de 3 millions de français qui se trouvent directement ou indirectement concernés par la maladie, avec 850.000 personnes atteintes et 225.000 nouveaux cas diagnostiqués par an.

Alzheimer est une maladie chronique dite « neuro-dégénérative », c’est-à-dire qu’elle engendre une détérioration et une disparition progressive des neurones de la personne malade. C’est donc un syndrome neuropsychologique, qui appartient à la famille des « démences » et des maladies neurologiques. Elle est de plus, évolutive et comporte trois grandes étapes. Elle est souvent associée à la vieillesse car elle touche principalement les personnes âgées à partir de 65 ans. Cependant, même si le vieillissement de la population est une cause de l’augmentation des diagnostics, l’Alzheimer précoce existe bel et bien.

Les symptômes

  • Troubles de la mémoire

Les troubles de la mémoire sont les premiers symptômes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Celle-ci entraîne un déclin des fonctions cognitives et cérébrales. Le patient peut souffrir d’amnésie, de simples troubles à une totale perte de la mémoire.

  • Trouble du langage

Pour les troubles du langage, on parle d’aphasie. La personne atteinte va commencer à chercher ses mots. Elle va ensuite réduire son vocabulaire pour utiliser les mêmes termes et expressions. À terme, il est même possible qu’elle ne soit plus en mesure de parler.

  • Trouble des gestes

Le trouble des gestes est appelé l’apraxie et décrit la déficience à accomplir un mouvement que la personne aura pourtant accompli durant toute sa vie antérieure. Par exemple : écrire, lire, s’habiller, etc.

  • Trouble de la reconnaissance

L’affection de la reconnaissance se caractérise par une incapacité à identifier et à interpréter les messages provenant de l’environnement. La personne malade d’Alzheimer aura entre autres, des difficultés à s’orienter dans une ville et parfois même à rentrer chez elle.

  • Trouble des fonctions exécutives

La personne âgée va subir un déficit de l’attention et de la concentration, ce qui aura un impact sur sa capacité à avoir un raisonnement logique.

  • Troubles mentaux : affectifs et émotionnels

Un des symptômes à ne pas négliger est l’état d’anxiété voire de dépression entraîné par la maladie d’Alzheimer. Le senior va se sentir inapte et aura tendance à se replier sur soi-même et à s’isoler. Il peut également tomber dans une situation d’apathie, c’est-à-dire qu’il deviendra indifférent à toute émotion, sensation ou motivation.

  • Trouble du comportement

Suivant l’évolution de la maladie, le comportement du patient va être agressif, même envers les personnes aidantes (auxiliaire de vie, proche ou aidant familial). Celui-ci va se sentir agité, il peut aussi subir des troubles du sommeil, de dénutrition ainsi que des hallucinations.

Les traitements de la maladie d’Alzheimer

Les traitements actuels ne permettent pas de soigner la maladie, mais seulement à soulager des douleurs et de certains symptômes. De plus, de nombreuses personnes vivent avec le syndrome sans le savoir et sans se faire diagnostiquer. Les traitements sont donc commencés bien après le début de la dégénérescence.

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer sont en état de perte d’autonomie car elles deviennent inaptes à accomplir les tâches essentielles. Afin de leur venir en aide, Bien à la Maison un organisme de maintien à domicile spécialisé pour les seniors, propose des services à la personne. Nos auxiliaires qualifiées et expérimentées sont présentes pour aider les personnes âgées dépendantes dans leur quotidien et les accompagner dans leurs gestes de la vie quotidienne.

Voir les actions de mobilisation de l’association française « France Alzheimer ».

Voir les aides disponibles pour les personnes en situation de handicap.

-
Précédent Suivant

Suggestions

0 commentaire déposé