La PCH : qu’est-ce que c’est ?

La PCH ou Prestation de Compensation du Handicap est une allocation financière départementale versée aux personnes en situation de handicap.

Cette subvention sert à couvrir les dépenses liées au handicap, c’est-à-dire :

  • Les aides humaines :

Services d’aide domicile, soins et entretiens du logement, etc.

  • Les aides techniques :

Achat ou location d’un matériel pour pallier le handicap.

  • Les aides à l’aménagement du logement :

Travaux, construction d’une rampe, frais de déménagements, etc.

  • Les aides au transport :

Aménagement du véhicule utilisé par la personne handicapée en tant que conducteur ou passager, adaptation en véhicule TPMR, surcoûts dus aux trajets.

  • Les aides animalières :

Adoption d’animaux participant au maintien de l’autonomie de la personne (par exemple, les chiens d’aveugles pour les malvoyants). Ils doivent cependant être éduqués par des éducateurs qualifiés.

  • Les aides spécifiques ou exceptionnelles :

Divers frais non pris en compte par les autres éléments de l’allocation, par exemple : entretien du fauteuil roulant, réparation du lit médicalisé, etc.

Avez-vous droit à la PCH ?

La Prestation de Compensation du Handicap est disponible pour les personnes en établissement spécialisé comme pour celles ayant choisi le maintien à domicile.

Le droit à la PCH se détermine selon :

  • La capacité de la personne à accomplir certaines tâches de la vie quotidienne

Cette condition est évaluée selon cinq activités de la vie quotidienne : la mobilité, l’entretien personnel, la communication, les tâches et les exigences générales et les relations avec autrui.

La personne peut bénéficier de l’aide si elle justifie d’une difficulté absolue à accomplir au moins une des activités (une difficulté absolue qualifie une incapacité totale à effectuer une tâche), ou alors d’une difficulté grave pour au moins deux actions (on parle de difficulté grave lorsque la personne est incapable d’accomplir parfaitement les activités).

  • L’âge du demandeur

Pour une demande concernant votre enfant, celui-ci doit avoir moins de 20 ans et bénéficier au préalable de l’AEEH (Allocation d’éducation de l’enfant handicapé).

Les adultes en revanche, doivent avoir moins de 60 ans, sauf s’ils exercent toujours une activité professionnelle et sauf si les conditions d’obtention étaient déjà remplies avant cet âge. Dans ce cas, la date limite est repoussée à 75 ans.

  • Les revenus

Si l’accès à la Prestation de handicap n’est pas soumis à un plafond de ressources, une participation est cependant laissée à votre charge en fonction de vos revenus. Vous bénéficiez d’une prise en charge de 100% s’ils sont inférieurs ou égaux à 26 500,44 € par an et de 80% s’ils sont supérieurs à ce montant.

Comment faire une demande de PCH ?

Pour faire une demande d’aide, vous devez remplir le formulaire disponible en ligne. Vous devez ensuite le déposer dans la MDPH la plus proche de chez vous. 4 mois sont nécessaires pour l’étude de votre dossier. Cependant, dépassé cette date et sans réponse de la commission, vous devez considérer la demande comme refusée.

Voir les autres aides :

AAH : Allocation aux Adultes Handicapés

AEEH : Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé

Liens utiles :

Évaluez votre compensation financière.