Bien à la Maison vous explique toutes les possibilités de financement destinées aux personnes en situation de handicap.

PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

Le PCH est une aide sociale destinée aux personnes en situation de handicap, qu’elles soient en établissement spécialisé ou en maintien à domicile. Elle sert à financer les services à la personne, l’achat ou la location de matériel nécessaire, l’entretien ou l’adaptation du logement, les déménagements, l’adaptation du véhicule, l’adoption d’animaux spécialisés pour le maintien de l’autonomie, etc.

Le montant de la subvention est déterminé en fonction de l’âge du bénéficiaire, de ses revenus ainsi que de sa capacité à effectuer différentes tâches de la vie quotidienne. La différence est alors faite entre la difficulté absolue et la difficulté grave à accomplir certains actes.

AAH (Allocation aux Adultes Handicapés)

L’AAH est une subvention financière allouée aux personnes en situation de handicap. Elle vise à fournir un revenu minimum fixe aux adultes handicapés disposant de faibles ressources, et qui ne peuvent bénéficier d’avantages vieillesse, invalidité ou d’une rente d’accident du travail.

Sous réserve de conditions, elle peut se cumuler à un revenu d’activité professionnelle.

AEEH (Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé)

L’AEEH est une allocation spécialement réservée aux enfants en situation de handicap. Elle sert à financer les services à la personne (proche aidant, employé ou organisme d’aide à domicile), les frais d’éducation et de soins. Elle peut également être utilisée pour pallier les conséquences du handicap sur le travail d’un proche (obligation de réduction ou de cessation de l’activité professionnelle).

Réduction ou crédit d’impôt

Les services à la personne ouvrent le droit à une réduction ou à un crédit d’impôt de 50%. Les activités concernées sont celles de garde d’enfants, de soutien scolaire et d’assistance aux personnes âgées et/ou en situation de handicap.